Chien de race > Chat Loof > Animaux

Chien Pomsky : tout savoir sur le husky nain (prix, entretien …)

chien pomsky

Le husky NAIN ou simplement le mini husky n’est pas une race à part entière. Il s’agit d’un husky sibérien élevé pour être plus petit que le standard. Si vous êtes un nouveau propriétaire d’animal de compagnie et que vous souhaitez absolument avoir un Husky, découvrez si sa version miniature vous conviendra.

Apparence

L’apparence d’un mini husky peut varier, mais il doit avoir un poids et une taille proportionnés. Tout husky mesurant 16 pouces ou moins à l’âge adulte est considéré comme un miniature. Il pèse en moyenne de 18 à 35 livres. Les femelles sont généralement plus petites que les mâles.

La version miniature des huskies sibériens peut se présenter dans une gamme de couleurs de pelage. Comme pour un husky typique, il peut s’agir d’une combinaison de noir et blanc, de gris-loup, de blanc pur, d’agouti, de cuivre ou de rouge.

Les yeux, qui sont soit bruns, soit bleus et en forme d’amande, ajoutent à l’expressivité du chien. Il naît avec des oreilles triangulaires et tombantes qui se redressent en grandissant. Ils ont la même apparence de loup que les autres huskies, sauf qu’ils sont plus compacts en termes de taille.

Le mini husky ne doit pas être confondu avec l’Alaskankleekai, qui est une race de chien conçue à l’origine pour servir de compagnon au husky d’Alaska. Le mini husky ressemble beaucoup à l’Alaskankleekai miniature, mais il ne possède pas toutes les caractéristiques de ce dernier, comme le masque ou les bandes de couleur qui entourent les yeux jusqu’au nez.

Personnalité

Les mini huskies peuvent être aussi amicaux, énergiques et enjoués qu’un husky sibérien standard. S’ils sont bien soignés, ils auront un bon tempérament qui fera d’eux un ajout parfait à votre famille. Ils sont amicaux non seulement envers leurs humains, mais aussi avec d’autres personnes qui ne font généralement pas partie de leur cercle.

Soyez simplement prudent lorsque vous les laissez jouer avec d’autres animaux de compagnie. Ces chiens peuvent avoir une intense pulsion de prédation. Les chiens non domestiqués chassent normalement de petits animaux dans la nature pour se nourrir. Bien qu’il soit peu probable que cela se produise chez les huskies domestiqués, la surveillance est toujours importante lorsque vous laissez votre compagnon socialiser avec des animaux plus petits.

husky nain

Prix d’un mini husky

Un chiot mini husky développé par un éleveur autorisé peut coûter entre 1200 et 1600 £. Le prix peut monter plus haut en fonction des couleurs de robe que vous préférez ou de la qualité de l’élevage. Les mini huskies mélangés à d’autres races sont généralement plus chers et peuvent coûter 2000 £ ou plus.

Santé

Le husky sibérien est une race en assez bonne santé, et cela vaut également pour la version miniature. En moyenne, ils vivent jusqu’à 12-15 ans. Cependant, ils peuvent souffrir de tous les problèmes de santé auxquels tout chien est exposé. Gardez un œil sur les problèmes de santé suivants, souvent associés aux huskies.

Dysplasie folliculaire – cette affection héréditaire entraînant une perte de poils extrême survient lorsque des follicules pileux présentent une anomalie structurelle. Chez les huskies sibériens, elle se manifeste généralement à partir de l’âge de trois ou quatre mois. Le poil de garde peut devenir rougeâtre ou disparaître progressivement. Il n’existe pas de remède à cette affection, mais un vétérinaire peut prescrire des shampooings émollients et de la mélatonine par voie orale pour réduire les symptômes tels que les rougeurs de la peau, les démangeaisons et la perte de poils.

Hypothyroïdie – un miniature atteint de cette maladie n’est pas capable de produire une quantité suffisante de l’hormone thyroïdienne appelée thyroxine. Cette hormone contrôle le métabolisme de votre animal. Cela se traduit par une prise de poids soudaine, une perte de poils et une vulnérabilité à d’autres problèmes de peau. Cela peut provoquer un malaise, de sorte que votre chien peut devenir agressif ou craintif. Si tous ces signes sont présents, prenez-rendez-vous avec votre vétérinaire pour diagnostiquer et traiter l’hypothyroïdie en conséquence.

Élevage du Pomsky

Autant le dire tout de suite, si vous souhaitez élever votre Pomsky dans de bonnes conditions, alors vous ne devriez rien laisser au hasard. En effet, avec de plus en plus d’amateurs de chiens qui souhaitent se tourner vers ces chiens pas tout à fait comme les autres, on peut dire sans trop se tromper qu’un élevage de Pomsky reconnu est toujours nécessaire pour toutes celles et ceux qui voudraient élever leur chien pour que celui-ci ait une vie sereine.

Vous ne savez pas comment vous y prendre pour l’élevage de votre Pomsky ? Venez visiter le site d’élevage les Pomsky de Stella, vous ne devriez pas être déçu ! En effet, cet élevage est reconnu dans son domaine depuis une quinzaine d’années, et bénéficie d’une expérience hors du commun sur l’élevage des Pomsky. Avec une situation géographique parfaite au coeur de la Normandie, à seulement 2 heures de Paris, il n’est même pas rare de voir parfois certains propriétaires de chiens Pomsky se tourner vers de centre d’élevage pour être sûr d’avoir un chien pris en charge. Il ne vous reste désormais plus qu’à prendre les devants, et à choisir un élevage sûr pour votre Pomsky !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.